Étienne Coppée – Rien de plus grand

Étienne Coppée annonce Et on pleurera ensemble, un premier album qui résume quelque peu sa vie jusqu’à date. C’est une épopée d’émotions à échelle humaine dans laquelle les larmes abondent, passant des lourdes aux belles, et, en tant qu’auditeur.trice, on en ressort renouvelé.e. Vibrant ode à l’amitié, Et on pleurera ensemble sort le 22 octobre sous Simone Records.

Étienne Coppée annonce Et on pleurera ensemble, un premier album qui résume quelque peu sa vie jusqu’à date. C’est une épopée d’émotions à échelle humaine dans laquelle les larmes abondent, passant des lourdes aux belles, et, en tant qu’auditeur.trice, on en ressort renouvelé.e. Vibrant ode à l’amitié, Et on pleurera ensemble sort le 22 octobre sous Simone Records.

Tenant de l’émotion et de l’amitié devant toute chose, Étienne Coppée se raconte, lui, ses alentours, ses affections, ses aléas, pour nous rassembler. Sa musique – une chanson chorale alliant folk pastoral et soul idyllique – est une introspection, un journal intime transparent d’honnêteté, une envie d’être en contact avec vous, pour vous donner envie de chanter avec lui. Il vient tout juste d’arriver – mais c’est comme si ça faisait 26 ans qu’il préparait ses chansons dans sa tête. Sa proposition est déjà probante tout en restant naïve et ouverte : l’émotion prime, les relations – amicales, amoureuses, familiales – se racontent, les chants et les ami.e.s s’enlacent, la vie suit son cours. Les textes se partagent entre des images impressionnistes et des bribes narratives – une écriture riche de personnes, de relations, d’endroits. Le jeu des instruments est naturel, appuie et complémente les voix, belles, à la fois fragiles et franches. L’intime proposé rend l’auditrice.teur perméable – il y a ici quelque chose de rare et de cathartique, qui fait vivre.

Impressionniste, vaste mais succinct, ce premier album a permis à Étienne Coppée de clore une étape de sa vie – lui a permis de se documenter et de se comprendre, de s’accepter et de s’ouvrir davantage. Sincères et bienveillantes, intimes et invitantes, les pièces qui le constituent créent une proximité – avec Étienne, et entre auditeurs.trices. Et on pleurera ensemble, c’est une traversée de l’abattement, passant de l’hiver d’une peine d’amour au printemps de l’amitié.

Vidéo clip

Écoutez

Suivre l'artiste

Derniers articles

Kazam – Sometimes

Sometimes signe le retour du producteur Parisien Kazam avec un son plus électronique que jamais, mais toujours tourné vers ses…

Raph Delaé – TEI (Tombé En Image – remix)

TEI est une oasis musicale à l'intersection de chemins qui se croisent : entre l'air chaud du balafon venant du…