Meimuna – Aux gens du vide

Depuis qu’elle a remporté la m4music-Demotapeclinic 2017 sous son pseudonyme Meimuna, Cyrielle Formaz n’est plus une inconnue dans le milieu de la musique suisse. Après trois EP et de nombreux singles, elle sort le titre « Où vont les Tempêtes ».

Depuis qu’elle a remporté la m4music-Demotapeclinic 2017 sous son pseudonyme Meimuna, Cyrielle Formaz n’est plus une inconnue dans le milieu de la musique suisse. Après trois EP et de nombreux singles, elle sort le titre « Où vont les Tempêtes ».

« Où vont les Tempêtes » est une chanson qui raconte un événement particulier de 1999. Lorsque Cyrielle avait 4 ans, l’ouragan Lothar s’est abattu avec violence sur le village où elle vivait. Les mains et le nez collés contre la baie vitrée qui gonflait sous la pression du vent, la famille observait en contrebas les toits des maisons se soulever et les arbres se coucher comme des allumettes. Réfugiée au sous-sol, Cyrielle retrace la peur, l’attente, et ses tentatives de consoler une grande sœur terrorisée. Entre les lignes de cette chanson, on devine le récit d’un conflit ravageur que seule la tombée du jour parvient à calmer.

Pour raconter cette tempête, une voix douce, presque murmurée, soutenue par la rondeur des cordes nylon de la guitare sèche qui signe l’identité de Meimuna.

En 2021 elle sort « Aux Gens du Vide ». Un hymne à la fragilité, un chant qui étreint celles et ceux qui fatiguent et découragent, une caresse qui nous protège et nous pousse à voir le beau dans le vulnérable : « Je suis, nous sommes, de ceux qui ont du feu dans les veines. Partons loin des gens qui ne se débarassent jamais d’eux-mêmes »

Vidéo clip

Écoutez

Suivre l'artiste

Derniers articles

Kazam – Sometimes

Sometimes signe le retour du producteur Parisien Kazam avec un son plus électronique que jamais, mais toujours tourné vers ses…

Raph Delaé – TEI (Tombé En Image – remix)

TEI est une oasis musicale à l'intersection de chemins qui se croisent : entre l'air chaud du balafon venant du…