RUDY DEZ – ON PLANE ET TANT PIS

Rudy Dez c’est une voix. Un chanteur à l’identité vocale singulière qui transmet l’émotion d’une sensibilité communicative. C’est un auteur-compositeur dont la création artistique exprime ses sentiments dans une communion ouverte aux autres.

Rudy Dez c’est une voix. Un chanteur à l’identité vocale singulière qui transmet
l’émotion d’une sensibilité communicative. C’est un auteur-compositeur dont la
création artistique exprime ses sentiments dans une communion ouverte aux autres.

Il chaloupe entre une vision désenchantée du monde et un sentiment de solitude qui
ne sont cependant pas sans espoir.

Rudy Dez surfe entre la modernité de la Pop et la nostalgie de la Chanson qui l’a bercé,
il nous embarque avec lui le temps d’une histoire. Entre deux vers de tendresse et
d’amour, il invite l’auditeur à prendre conscience de la situation écologique.

En 2022, Rudy affine son identité en participant à deux formations organisées par Voix
Du Sud à Astaffort. Il enregistre un EP avec Bertrand Poncet à Alias Studio (Paris).
Le 15 avril 2023, il sort son EP et fait découvrir ses nouvelles compositions sur une
dizaine de dates à Toulouse, Strasbourg, Brive-la-Gaillarde et Castres.

Très attaché à la culture de l’image, Rudy Dez se crée une identité visuelle en réalisant
un clip pour chacun de ses titres. En un an, ce n’est pas moins de cinq chansons qui
sortent tous les deux mois : L’oiseau qui observe l’impact de la présence de l’homme
sur l’environnement (« une île du pacifique est construite en plastique »), Loin qui nous
accompagne dans la fuite désabusée du quotidien (« crier sa rage aux montagnes
sans écouter leur écho »), Je ne dors pas, qui exprime ses angoisses nocturnes (« je
m’enfonce dans mes questions sans réponses »), Le Banc pour contempler l’horizon
et les passants (« les amants s’émerveillent des mots glissés à l’oreille »), Seras-tu
là, vision apocalyptique d’une dernière soirée sur Terre (« le ciel s’embrase il nous
envoie un message ») et Pour l’infini, qui décrit la vie d’un employé qui quitte tout
« pour vivre sa vie, dépenser son temps ».

Début 2024, Rudy sort deux clips en live session et revient le 1er mars avec On
plane et tant pis, une chanson qui dénonce la surpopulation, la violence animale,
les incendies et la pollution. Les couplets sont synonymes d’espoir dans une
orchestration pop joyeuse tandis que les instruments se déchainent dans des
arrangements pop-rock sur les refrains.


Comme dans les autres titres de Rudy Dez, l’espoir est présent même dans la
critique et dans la dénonciation. Le clip vient souligner les propos de l’artiste grâce à
des images choquantes en noir et blanc et de belles captations en couleur des
enfants qui porteront cette responsabilité après nous.

Vidéo clip

Écoutez

Suivre l'artiste

Derniers articles

Kazam – Sometimes

Sometimes signe le retour du producteur Parisien Kazam avec un son plus électronique que jamais, mais toujours tourné vers ses…

Raph Delaé – TEI (Tombé En Image – remix)

TEI est une oasis musicale à l'intersection de chemins qui se croisent : entre l'air chaud du balafon venant du…